Cap sur l’île de Bendor (83)

2

Me revoili, me revoilou ! Oui oui, je sais, ça fait un moment que je n’ai pas publié d’article. Par ce temps frileux, je suis une vraie petite marmotte qui file au chaud sous la couette après avoir mangé, alors la motivation pour écrire n’est pas vraiment là. Je vais essayer de me booster un peu.

Histoire de nous réchauffer un peu, je reprends le récit de nos visites dans le Sud, avec cette fois-ci une petite escapade sur une bien jolie île : celle de Bendor.

Pour s’y rendre, il faut prendre une navette maritime au port de Bandol, qui regorge de plein de jolis bateaux. C’est très agréable de s’y promener un peu en attendant l’heure du départ.

Bateaux

La traversée pour accéder à l’île est très rapide : seulement 7 petites minutes. Côté tarif, il faut compter 14€ aller-retour pour un adulte. (Ça fait un peu cher le mini trajet quand même !)

Bouée de sauvetage

Une île au charme certain

A peine débarqué, le charme opère tout de suite avec la façade recouverte de lierre de l’hôtel Delos. Le lierre est également présent sur un autre bâtiment un peu plus loin ou encore sur un porche. Ici la nature prédomine sur le béton, pour notre plus grand bonheur.

Hôtel de l'île de Bendor Campanile Porche

Tout le chemin autour de l’île n’est qu’arbres ou fleurs, offrant un écrin de verdure très relaxant.

Végétation sur l'île de Bendor Fleurs Bâtiment sur l'île de Bendor

Nous avons croisé une petite plage, où nous avons trempé nos petits petons dans l’eau claire.

Plage de l'île de Bendor Plage de l'île de Bendor Pieds dans l'eau

Bandol se trouve juste en face de la plage, on se rend compte qu’on est vraiment tout à côté.

Vue sur Bandol de l'île de Bendor

On pourrait limite faire la traversée à la nage pour économiser une navette. Mais je ne tenterai pas le diable, hein… (1 : Je ne me rends pas bien compte de ce que représente 150 mètres de nage, mais ce doit être bien crevant quand même. 2 : Je n’ai pas envie de me prendre un bateau dans la tronche.)

Vue sur Bandol de l'île de Bendor

L’exposition de vins et spiritueux

A quelques pas de là, 2 statues de Botinelly attirent le regard : il s’agit des représentations de Bacchus et de la vigne, annonciateurs du bâtiment situé juste derrière elles.

Statues

En effet, l’île cache en son sein le musée des vins et spiritueux Paul Ricard. (Ça y est, le nom vous parle ? Eh oui, c’est bien le créateur du pastis du même nom !) L’entrée de ce musée est gratuite.

Dans de grandes salles aux murs ornés de peintures murales, des milliers de bouteilles de vins et spiritueux sont exposées (plus de 6000, rien que ça !).

Musée des vins et spiritueux sur l'île de Bendor Musée des vins et spiritueux sur l'île de Bendor

Partout, des armoires sont remplies à ras bord de bouteilles classées par thème : vins de France, vodka, cognac, eaux-de-vie…

Bouteilles d'alcool Bouteilles de vin

Une belle collection comprenant quelques très vieilles bouteilles de plus de 50 ans d’âge. Hips !

Quelques vitrines çà et là nous présentent les matières premières des alcools, ou bien encore de vieux objets comme cet ancien livre sur la distillerie, ou de beaux contenants comme ces jolis verres colorés.

Matières premières d'alcools Livre ancien sur la distillerie Bouteilles d'alcool et verres

Moi, ce que j’ai le plus aimé, ce sont les très belles bouteilles aux formes diverses, finement travaillées. Un régal pour les yeux !

Bouteilles d'alcool Bouteilles d'alcool Bouteilles d'alcool

Le Jardin de Neptune

La suite de notre parcours nous a fait passer par le jardin de Neptune.

Passé un joli porche en pierre, on retrouve en effet le dieu de la mer en haut d’une petite montée, le regard tourné vers la Méditerranée.

Porche en pierre Statue de Neptune Statue de Neptune Statue de Neptune

Cette statue est l’œuvre de Michel Barra. Beaucoup d’autres sculptures jalonnent le jardin, tout comme sur le reste de l’île. Ce sont généralement des œuvres d’élèves des Beaux-Arts de passage sur l’île.

Sculpture

Une autre œuvre importante de ce jardin est la sculpture de cette Vierge, du sculpteur marseillais Raymond Servian. Elle est l’objet d’un pèlerinage tous les 15 août.

Statue de la Vierge

Ce petit jardin surplombant la mer  est une agréable balade au milieu des arbres. Une fois de plus, la nature a toute sa place sur cette île.

Jardin de Neptune, sur l'île de Bendor Vue sur la mer derrière un arbre Pommes de pin

Le lieu est tout à fait serein, avec une vue sur la mer à chaque petite fenêtre qui l’entoure.

Vue sur la mer Vue sur la mer

Quelques restes qui gâchent le décor

Malheureusement, l’une des extrémités du jardin apporte une bien mauvaise surprise.

Jardin de Neptune, sur l'île de Bendor

Derrière le charme des fenêtres et portes en pierre, se cache un bâtiment abandonné, vestige d’un ancien hôtel de l’île. Après le ravissement des yeux, on redescend vite sur terre : apparemment même les petites îles ne peuvent pas être paradisiaques.

Hôtel à l'abandon Hôtel à l'abandon

Cela donne vraiment un petit coup au moral de voir ce débarras à l’arrière du bâtiment et ces vitres cassées. La magie retombe d’un coup.

Cela n’est pas le seul endroit abandonné de l’île. Fût une époque, il y a également eu ici un petit zoo (je ne sais pas trop où), pendant une vingtaine d’années, avec des signes, un ours… Vu la taille de l’île, ce zoo devait être bien petit avec peu d’espace vital pour les animaux, et ce n’est pas plus mal du coup qu’il n’existe plus.

C’est très dommage de voir le lieu décliner ainsi après à peine plus d’un demi-siècle d’existence. Il faut protéger ce petit joyau et détruire ce qui n’a plus lieu d’être, pour éviter que cela ne devienne une île fantôme.

Retour à l’embarcadère

Un peu désabusés, nous avons fini notre tour de l’île pour revenir à l’embarcadère. Le paysage était de nouveau magnifique, plein de rochers et de verdure, avec la mer à perte de vue.

Vue sur la mer Vue sur la mer Vue sur la mer Vue sur la mer Vue sur la mer

Et là, perdu sur un coin de l’île, sorti de nulle part : un héliport !

Héliport

Nous avons passé 2 heures sur l’île. C’est un temps suffisant pour en faire le tour tranquillement, car elle n’est vraiment pas grande. Même avec la piscine à l’hôtel et la plage, je me demande si je ne m’ennuierai pas en y passant un week-end entier. Mais pour les gens à la recherche de calme absolu, alors c’est le bon endroit, à n’en pas douter !

About Author

Trentenaire active dans la vraie vie, j'arrive (je ne sais comment) à jongler entre vie professionnelle, vie privée et loisirs. Je suis une touche-à-tout qui aime varier ses intérêts. C'est ainsi qu'est né ce blog, un melting-pot de tout ce que j'aime, car je ne peux me résoudre à choisir un thème plutôt qu'un autre : sorties, tourisme, musique, beauté... et tant d'autres choses que je vous invite à partager à mes côtés.

2 commentaires

Laissez votre message après le bip sonore. Biiiiiiiiiip ! :)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Fermer