Confier son animal pour les vacances : le guide du parfait petsitter

0
A l’approche des grandes vacances, beaucoup doivent être en train de se demander comment s’organiser avec leur(s) animal(aux).
Il y a quelques années, nous avons eu recours pour Extazy aux services d’une petsitter (les chats n’aiment pas changer de territoire) pour pouvoir partir en congés sereinement. Depuis cette expérience, j’ai décidé de devenir moi aussi petsitter, histoire de me faire une petite cagnotte pour nos propres vacances.
N’importe qui peut devenir petsitter, il suffit d’aimer les animaux et d’avoir un peu de temps devant soi à leur consacrer. L’inscription sur les sites de petsitting (Holidog, Animaute, Mr Animo…) est gratuite, il suffit ensuite de remplir son profil avec ses honoraires et le type de garde accepté (garde chez soi, garde chez le client ou visites). Moi par exemple je ne fais que des visites (Extazy ne supporterait pas un autre animal chez elle, et je ne me vois pas vivre chez des gens loin de mon Ménager, de mes affaires…). Personnellement, avec mes horaires de boulot, je sais que je ne peux pas me permettre de faire de garde de chiens car je ne peux assurer qu’une seule visite par jour. Je suis donc spécialisée en garde féline. 🙂
Bisou de chat

Le soir et le week-end (pratiquement seulement durant les périodes de congés scolaires, le reste de l’année c’est très calme), nous allons donc visiter régulièrement des matous avec Le Ménager. Oui, parce que Le Ménager m’accompagne presque tout le temps (vu que nous rentrons ensemble le soir, et qu’il fait mon chauffeur pour m’emmener faire les gardes dans d’autres villes si besoin…) et se prend au jeu.

On pourrait croire qu’il n’y a rien de plus simple que de s’occuper d’un chat, qu’il faut juste changer la litière et remplir les gamelles. Mais houla, comme on est loin de la vérité !

Chat qui mange

Déjà, il faut se faire accepter du chat, ce qui n’est pas toujours facile. J’ai connu quelques chats très peureux, qui refusaient de voir des étrangers. Le jeu est donc de trouver leur cachette : sous les meubles de la cuisine, dans un placard… Tout est bon pour fuir loin de l’envahisseur.

Chat caché
Chat caché

S’ensuit ensuite une longue négociation avec le chat pour se faire accepter, à base de mots murmurés, de longs moments assis au calme dans un coin de la pièce pour que l’animal s’habitue…
Heureusement la majorité des chats que j’ai gardé sont finalement très sociables.

Ensuite, il y a les préconisations ou les habitudes des chats à suivre. Cela peut être aussi bien de donner une boîte de thon une fois par semaine en guise de repas festif, d’ouvrir les robinets pour que le chat puisse boire, ou de nourrir le « bébé » chat de la maison à la main, croquette par croquette, pour que son compère ne mange pas tout. (Et pour bien faciliter les choses, c’est tombé sur le chat qui se planque sous les meubles de la cuisine…).

Chat qui boit au robinet
Chat qui mange

Et puis il y a les chats habitués à sortir et chasser la nuit, qui bien sûr ne sont pas habitués à rentrer à l’heure de mes passages et restent une semaine dehors, me rendant folle d’inquiétude. (Leur maîtresse avait beau me dire de ne pas m’inquiéter, on craint toujours que ce soit durant la garde qu’il arrive un accident.)

Chat dehors

J’avais mis des croquettes dehors, j’étais quand même rassurée de voir qu’apparemment le bol descendait. Finalement tout s’est bien passé, les chats ont réapparu à la fin de ma garde, pour mon plus grand soulagement.

Et puis ces petites bêtes, il faut bien les occuper pendant les longs jours d’absence de leurs maîtres. Le but, c’est de quand même passer du temps avec les animaux.

Il y a les classiques caresses, qui parfois se transforment en gros câlins.

Câlin de chat
Câlin de chat

Et puis il y a les séances de jeux. Personnellement, même si le chat a déjà des jouets, j’en embarque toujours quelques-uns avec moi (balles, lasers, cannes…). Il y a l’attrait de la nouveauté, ça sent d’autres odeurs de chats… Ils aiment bien ça !

Jouets pour chats
Chats qui jouent
Chat qui joue

Et enfin, un moment que certains chats adorent : le brossage. J’en connais quelques-uns qui accourent à la vue de la brosse.

Brossage de chat

Il y a aussi une autre partie aussi importante que tout ça : rassurer les propriétaires. Pour ma part, j’envoie après chacune de mes visites une petite sélection de quelques photos (voir vidéos, plus rarement) du jour. Par texto si la personne est en France, par mail si elle est à l’étranger (il y a toujours moyen de trouver du wifi pour prendre des nouvelles de son animal). Ça, c’est systématique, et ça fait super plaisir aux propriétaires qui peuvent constater que tout se passe bien.

Et comme pour moi le petsitting est un travail de « service », j’y rajoute quelques extras selon les occasions :

    • prendre le courrier
    • passer un coup de balai ou d’aspirateur pour que les propriétaires ne retrouvent pas leur habitat envahi par les touffes de poils
    • nettoyer les vomis des boules de poils (mmm, trop chouette sur les tissus !)
    • donner à manger aux poissons (bon, pas de bol, la dernière fois j’ai un poisson rouge qui est mort le dernier jour de ma garde. Je vous jure que j’étais innocente !)

 

Chat et aquarium
    • gérer une invasion de fourmis dans l’appartement

 

Fourmis
    • (essayer d’)apprendre à faire ses griffes sur les produits adaptés au lieu de tuer le papier peint et le canapé (résultats mitigés, mais il y a eu de l’amélioration tout de même)

 

Chat et griffoir
    • offrir un doudou de réconfort à un chat qui ne supportait plus l’absence de ses maîtres et déprimait franchement

 

Chat et doudou
    • apporter des conseils sur certains produits, comme ma super brosse à sous-poil qui fait un poil tout doux (j’aime bien faire une petite frayeur en envoyant une photo des poils retirés, avant de mettre celle du chat tout beau et pas tondu comme ils auraient pu le craindre)

 

Poils de chat
On les chouchoute nos petits protégés, et ils nous le rendent bien !

 

Câlin de chat
La plus jolie récompense, c’est quand les propriétaires me rappellent ensuite, et que le nombre de mes habitués grandit chaque année. 🙂

 

Câlin de chat

Et vous, vous avez déjà fait appel à un petsitter ? Vous y songez ? (N’hésitez pas dans ce cas à poser plein de questions aux petsitter avant de choisir le vôtre.) L’aventure du petsitting vous tente ?

Demain on reste un peu dans le domaine des chats, avec quelque chose qui ne quitte plus mon sac de Mary Poppins spécial petsitting.

Accessoires pour chat

About Author

Trentenaire active dans la vraie vie, j'arrive (je ne sais comment) à jongler entre vie professionnelle, vie privée et loisirs. Je suis une touche-à-tout qui aime varier ses intérêts. C'est ainsi qu'est né ce blog, un melting-pot de tout ce que j'aime, car je ne peux me résoudre à choisir un thème plutôt qu'un autre : sorties, tourisme, musique, beauté... et tant d'autres choses que je vous invite à partager à mes côtés.

Laissez votre message après le bip sonore. Biiiiiiiiiip ! :)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Fermer